Le sport pour tous: cap sur les séniors de plus de 60 ans

Peu importe l’âge que vous avez, faire du sport est une excellente manière de vous garder en bonne santé. Ce n’est pas une règle propre à une catégorie de personnes puisqu’elle s’applique à tous sans exception. Ainsi, tout le monde devrait s’exercer en l’occurrence les personnes âgées, car l’activité physique leur permet de maintenir toutes leurs facultés. C’est pour cette raison que le sport fait partie des plus grandes recommandations faites aux personnes du troisième âge pour ne pas vieillir. Toutefois, pratiquer le sport, pour une personne âgée n’implique pas de faire toutes les activités physiques. Découvrez-en un peu plus sur le sujet dans cet article.

Rénover sa salle de bain sans tout casser

  1. Phase pré-sport : l’examen médical
  2. Faire la marche nordique
  3. Pratiquer la gymnastique
  4. Se mettre au yoga
  5. Faire du cyclisme
  6. S’essayer au Tai Chi
  7. Faire du jogging
  8. Opter pour des jeux collectifs
  9. Commencer le golf

Phase pré-sport : l’examen médical

Dès lors que vous avez plus de 65 ans, vous devez pratiquer du sport chaque jour pendant au moins une demi-heure. En effet, en respectant cette règle, vous êtes sûrs de progresser sur certains points en ce qui concerne votre physique et votre mental à savoir :

• Les chutes : le sport vous permet de les réduire au maximum ;
• L’équilibre : les activités physiques permettent son amélioration ;
• Les maladies cardiovasculaires : le sport réduit considérablement le risque d’en avoir ;
• La mémoire : les activités physiques aident à la mémoire, car elles stimulent le cerveau.

Tout cela est possible lorsque les personnes âgées prennent soin de leur corps et font assez de sport. Cependant, avec l’évolution de l’âge, plusieurs précautions sont à prendre quant à la pratique du sport et ce sont les bilans médicaux qui les établissent.

Suite aux bilans médicaux, les personnes âgées peuvent enfin savoir quel sport pratiquer. De plus, la séance se fait avec un spécialiste qui oriente bien les patients et leur offre la possibilité de poser des questions et de se faire conseiller par lui.

Grâce aux différents examens qui se font, les personnes âgées peuvent définir comme il le faut leurs aptitudes, lesquelles leur permettent de savoir à jusqu’à quel degré fournir des efforts.
Malgré toute l’importance que peut revêtir le sport chez une personne âgée, il est indispensable pour elle d’avoir une bonne qualité de sommeil. En effet, il s’agit d’un élément qui, avec le sport peut permettre à une personne âgée de profiter au mieux du sport.

Faire la marche nordique

D’après plusieurs études réalisées aux États-Unis, la marche nordique procurerait plusieurs bénéfices aux personnes du troisième âge. En effet, selon ces études, la marche nordique peut augmenter deux années supplémentaires à l’espérance de vie d’un sénior.

De plus, il s’agit d’une activité qui est à la portée de tous types de personnes notamment les séniors à qui c’est vraiment utile. Semblable à la marche ou à la promenade, la marche nordique présente une différence en ce sens qu’elle se fait à l’aide de certains bâtons souples.

Outre le fait de permettre aux personnes âgées de travailler leur équilibre, la marche nordique permet également de travailler le haut du corps. Ainsi, les épaules, les pectoraux puis les bras bénéficient de la force que leur procure la marche nordique.

Bien au contraire de la course simple, la marche nordique permet grâce aux bâtons qu’elle nécessite de soulager les chutes. En effet, les bâtons arrivent à soulager plus de 30 % du poids total du corps. C’est une activité physique de plus en plus prisée et si vous êtes sénior, elle vous convient parfaitement.

Pratiquer la gymnastique

La gymnastique est une activité faite pour tous et ce, peu importe votre âge. En effet, certains mouvements peuvent être réalisés par les séniors et leur permettre notamment d’améliorer leur équilibre. De même, ils leur permettent de réduire les risques liés à une éventuelle chute.

Hormis ces bénéfices, la gymnastique permet également aux personnes du troisième âge de rester en pleine forme tout au long de leur journée. Au nombre des activités permettant de faire bénéficier les séniors, il existe l’aquagym suivant lequel le corps et tout son poids sont supportés par l’eau.

En effet, il s’agit d’un sport généralement prévu pour lancer la rééducation des sportifs. Toutefois, il s’adapte également aux sportifs et leur est d’une importance capitale aujourd’hui. L’avantage de cette activité qui fait énormément travailler les muscles, se trouve dans son côté ludique et amusant.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de la gymnastique, il existe une activité qui se veut être un aide-mémoire pour les séniors : c’est la gym mémoire. En effet, cette activité est initialement prévue pour aider les personnes atteintes de déficience mentale à retrouver leurs facultés.
Mais, depuis plusieurs années déjà, cette activité est très indiquée pour les séniors qui y participent lors d’un cours. Durant cette session, ils ont l’opportunité de converser avec d’autres personnes âgées au même titre qu’eux et arrivent à développer une nouvelle forme de socialisation.

Se mettre au yoga

Vous en avez certainement entendu parler au moins une fois ; le yoga est une activité d’origine asiatique qui aide à la concentration. Elle permet d’unifier votre corps tridimensionnel (esprit- âme- corps).

Le yoga permet de détendre les muscles et de redonner la souplesse aux articulations. Aussi, dans le cas où un sénior présenterait des douleurs aussi bien abdominales que dorsales, certains mouvements propres à ce sport peuvent les atténuer.

Faire du cyclisme

Faire de sa vieillesse un régal, c’est profiter des activités qui renforcent les muscles et qui représentent un loisir. Le vélo en fait partie et il sollicite d’ailleurs une bonne majorité des muscles. Quand bien même nécessitant une bonne endurance, le vélo est tout indiqué pour les personnes du troisième âge.

Que le sénior présente ou non des douleurs comme les arthroses ou les surcharges en termes de poids, il lui est avantageux d’aller à vélo. Cependant, en fonction de son rythme cardiaque, il doit savoir à quel rythme évoluer et ne pas chercher à tout réaliser en un temps record.

S’essayer au Tai Chi

D’origine chinoise, le Tai Chi entre également dans la flopée de sports susceptibles d’aider les séniors à bien vieillir. En effet, du fait des mouvements qu’il nécessite, le Tai Chi peut s’avérer très important dans la quête de l’équilibre d’un sénior.

Peu importe les problèmes musculaires ou encore cardiovasculaires que présente les séniors, le Tai Chi peut les aider à réaliser des mouvements pas très brusques, mais utiles. Ils sont primordiaux pour eux en ce sens qu’ils leur procurent une sensation de soulagement réel.

Cette activité permet également la prévention des risques de chute. Néanmoins, recourir à cette activité physique nécessite au préalable un choix de professeur pertinent et expert en la matière. De plus, l’enseignant devrait disposer des diplômes généraux ainsi que spécifiques aux séniors pour être utile.

Faire du jogging

Les personnes âgées doivent faire des sports tendres et pas très traumatisants pour avoir des automatismes. Mais, se tourner vers d’autres sports qui nécessitent beaucoup plus d’énergie et qui peuvent traumatiser est également utile pour eux.

Parmi ces activités sportives, le jogging se place comme étant l’un des plus intéressants. Il s’agit bien évidemment d’un sport à risques, mais il présente plusieurs avantages lorsque le sénior le pratique régulièrement.

En conséquence, s’il est pratiqué au minimum deux fois dans une semaine, il peut aider au renforcement des muscles du sénior. De plus, il développe son endurance et réduit les risques liés à une possible maladie cardiovasculaire ou pulmonaire.

Opter pour des jeux collectifs

jouer petanque_ecoshower

Jouer ensemble et miser sur son partenaire pour marquer des buts est considéré comme une chose à expérimenter au moins une fois dans une vie. Lorsque les séniors ont du mal à faire certains mouvements, les sports collectifs peuvent aider.

Malgré le risque énorme qu’ils comportent, faisant donc objet de polémique pour les séniors, les sports collectifs peuvent les avantager. En les pratiquant, ils développent de nouvelles aptitudes et adaptent leur cœur à un rythme soutenu.

Aussi, lorsque le sénior pratique le sport depuis toujours, les jeux collectifs lui permettent de ralentir le processus de vieillesse. En conséquence, il apprend davantage de choses à son corps et développe un équilibre formidable.

Commencer le golf

Considéré comme étant le sport des personnes qui ont accompli leur vie, le golf représente beaucoup plus, en l’occurrence lorsqu’il est question d’un sénior. En effet, jouer au golf fait intervenir la réflexion pour être adroit et la marche pour quitter une surface pour une autre.

Jouer au golf nécessite de se concentrer énormément afin de réussir son coup. Aussi, l’activité permet de rencontrer d’autres golfeurs avec qui compétir, ce qui améliore la socialisation. De même, les renforcements musculaires se font grâce à cette activité du fait de la marche qui y est intégrée.

Néanmoins, si le sénior rencontre certains problèmes, il peut ne pas opter pour ce sport afin de retrouver sa forme. Il s’agit de problèmes comme les douleurs cervicales ou encore les lumbagos. Les problèmes rachidiens sont également contre le fait de jouer au golf.

En définitive, chez les jeunes comme chez les séniors, pratiquer le sport est très important, voire indispensable, notamment pour rester en forme. Il ne faut donc pas le négliger si vous souhaitez vieillir convenablement.